Communication - Presse

Le Printemps de la Francophonie en Albanie

Comme chaque année, le mois de la Francophonie célèbre 300 millions de femmes et d’hommes qui ont la langue française en partage, trait d’union entre des cultures diverses et riches réparties sur 5 continents et 88 pays. En 2020, le mois de la francophonie coïncide avec le 50e anniversaire de l’Organisation internationale de la Francophonie, crée à l’initiative de trois chefs d’Etat d’Afrique et d’Asie. Le programme comme de coutume éclectique, se déclinera en 80 événements répartis dans 15 villes d’Albanie, et associera des enseignants, des élèves et des étudiants.

Un colloque international d’archéologie fera le point des dernières découvertes qui confirment la place de l’Illyrie antique comme pont entre les cultures de Méditerrané et d’Europe. Il y aura de belles affiches pour les cinéphiles  avec un cycle francophone (Canada, Egypte, France, Irlande, République Tchèque, Serbie)  et une rétrospective Chris Marker. Les mélomanes pourront assister à deux concerts de musique classique et de jazz. La littérature maghrébine sera à l’honneur. Le concours <<Dis-moi 10 mots>> permettra aux écoliers de créer des planches de bande dessinée.

Le mois de la Francophonie donne aussi l’occasion de réfléchir sur des défis. L’écologie face au changement climatique sera le thème de films et de débats lors de la semaine de l’Europe, et du concours du film de poche <<Respecte ta planète>>. On se penchera également sur l’engagement des femmes dans l’art.

Enfin, alors que la jeunesse méditerranéenne, du Liban a l’Algérie, crie ses aspirations pour l’avenir, en arabe, en français et en anglais, comme sa cousine des Balkans souvent plurilingue, la Francophonie n’est-elle pas  l’occasion d’écrire au pluriel le propos du grand écrivain roumain Emile Cioran : <<on n’habite pas un pays, on habite une langue. Une patrie, c’est cela et rien d’autre>>. En tant que francophones, notre richesse n’est-elle pas d’habiter plusieurs patries à la fois ?

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?